DBD: Liberté – Berurier Noir

Miniatura video
Berurier Noir - Liberté - live renne 4 decembre 2003

Liberté, liberté
nos peuples et nos régions
laissés à l’abandon
nos Cultures, nossas músicas
não quero para a cadeia
nossa carne, nossa terra
abimée par les guerres
toutes nos sœurs tous nos frères
não querem calar
révolutionnaires

Nossas montanhas, nos vallées
écorchées et polluées
notre cœur, notre fierté
comme électrocutée,
électrocutée
todas as nossas lágrimas
nosso sofrimento
nossa vida, nossa vagando

Todos os nossos medos, nos galères
ne veulent plus de misères,
oui assez les misères

Encontre-nos nossa terra
vamos nosso forte
rendez nous nos mères
respectez nos prières
encontramos o nosso lobo
encontramos o nosso louco
nós endireitar-se
atmosphère atrosphère
atmosphère atrosphère

DBD: Viver livre ou morrer – Berurier Noir

Miniatura video
Berurier Noir - Viver livre ou morrer

A l’âge de douze ans
Ils t’on qualifié d’enfant délinquant
Pequeno assassino
Et à quatorze ans
Psicopata grave
Et d’adolescent irrécupérable
Puis à dix-sept ans
T’étais alcoolique
En camp d’redress’ment
E golpes cudgel
Et à dix-huit ans
Tu as fait l’armée
Chez les délinquants
Tu as déserté

Lalalalalalalalalala

Serviço militar
Disciplinaire acampamento
Prisão psiquiátrica
Orange Mécanique
A l’âge de vingt-ans
T’es devenu violent
T’as pris le devant
Havia sangue
Ils t’on envoyé
au pénitencier
Au lieu d’écouter
Au lieu de t’aider
Quand tu sortiras
Y’auras rien pour toi
Você começa de novo
Para tal é a lei

Lalalalalalalalalala

Nós futuro quel ?
Para os valentões
Nós futuro quel ?
Quatro paredes
Et quelle société ?
Pour les enragés
Et quelle société ?
Pour les gueules cassées
Pour les têtes brulées
Pour les agités
Pour les Pieds Nickelés ?
Quelle société ?
Pour les Béruriers
Pour les défoncés
Pour les détraqués ??

DBD: Liberté – Berurier Noir

Miniatura video
Berurier Noir - Liberté - live renne 4 decembre 2003

Liberté, liberté
nos peuples et nos régions
laissés à l’abandon
nos Cultures, nossas músicas
não quero para a cadeia
nossa carne, nossa terra
abimée par les guerres
toutes nos sœurs tous nos frères
não querem calar
révolutionnaires
Nossas montanhas, nos vallées
écorchées et polluées
notre cœur, notre fierté
comme électrocutée,
électrocutée
todas as nossas lágrimas
nosso sofrimento
nossa vida, nossa vagando
Todos os nossos medos, nos galères
ne veulent plus de misères,
oui assez les misères
Encontre-nos nossa terra
vamos nosso forte
rendez nous nos mères
respectez nos prières
encontramos o nosso lobo
encontramos o nosso louco
nós endireitar-se
atmosphère atrosphère
atmosphère atrosphère